Imprimer cette page

Château Plaisance

Côtes du Frontonnais, Château Plaisance, Thibaut, Tot ço que cal, Grain de folie

Marc Penavayre

Rencontre : Marc Penavayre

Le vin

C'est un vin facile et goûteux que j'aime bien, d'un abord simple ; j'en ferais bien mon vin de tous les jours. Quand on y pose le nez, la réglisse nous envahit. C'est le trait de caractère de la négrette, le cépage vedette local.

Il évolue sur un fruit concentré de cassis, de mûre, tout en restant léger sur des notes de violette. En bouche, le fruit domine et envahit le palais.

Le domaine

C'est un beau domaine de trente hectares (à vingt-cinq kilomètres de Toulouse) que dirige Marc, qui s'intéresse de près à la nature et soigne ses vignes avec une approche très bio. Pas d'engrais ni de désherbant, rien que des produits naturels.

Quant au vin, il recherche l'expresion de ses terroirs au travers de ses cuvées, qu'il vinifie séparément. La négrette est à son aise chez lui et donne ce qu'elle a de meilleur.

Il faut monter en gamme et goûter la cuvée Thibaut, plus affinée, ou bien la tot-co-que-cal ("tout ce qu'il faut"), issue des meilleures sélections, d'une grande concentration, élevée en barrique pendant dix huit mois. Un vin de garde par excellence.

L'inspiration

C'est un vin très souple, avec lequel de nombreux mariages peuvent être conclus : avec de la viande, des abats, de la charcuterie ou même du thon.

Tot ço que cal : tout ce qu'il faut

En sa présence, les épices chaudes sont recommandées - ras el hanout, cumin, curry léger - et se marieront bien avec le côté réglissé du vin.

Pour son côté poivre, la petite fraîcheur de la maniguette ou du sumac viendrait vivifier l'alliance.

Marc Delacourcelle

Pour contacter Marc Penaveyre :

Ses coordonnées sur notre page Château Plaisance.